Chers plaisanciers,

Suite au déconfinement du 11 mai 2020, la Capitainerie et les salariés du port restent à votre disposition dans un format réduit au moins jusqu’au 31 mai 2020.

La Capitainerie est ouverte de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h.

Un agent portuaire est présent sur le port ou à la Capitainerie de 7h à 20h tous les jours.

Un Maître de port est présent tous les jours de 9h à 17h.

Un représentant du service administratif est présent 5j sur 7 de 9h à 17h.

La collecte des poubelles et des déchets est assurée 6j sur 7 (pas de collecte le dimanche).

Les sanitaires sont nettoyés 6j sur 7 et une désinfection totale est effectuée une fois par mois par une société spécialisée.

L’accès à la capitainerie est limité et le masque est obligatoire (un seul visiteur à la fois sur demande).

L’accueil se fait à l’extérieur.

Pour tout renseignement, merci de privilégier le mail, le téléphone ou le site internet.

Pour les règlements, privilégier les paiements à distance : CB par téléphone, virement, prélèvement ou portail internet.

Les paiements en espèces ne sont pas acceptés.



Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.



Prenez soin de vous.



Cordialement,



L’équipe du port de Beaulieu

CONFINEMENT – Interdiction des activités nautiques et de plaisance

Chers plaisanciers, Suite au déconfinement du 11 mai 2020, la Capitainerie et les salariés du port restent à votre disposition dans un format réduit au moins jusqu’au 31 mai 2020. La Capitainerie est ouverte de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h. Un agent portuaire est présent sur le port ou à la Capitainerie de 7h à 20h tous les jours. Un Maître de port est présent tous les jours de 9h à 17h. Un représentant du service administratif est présent 5j sur 7 de 9h à 17h. La collecte des poubelles et des déchets est assurée 6j sur 7 (pas de collecte le dimanche). Les sanitaires sont nettoyés 6j sur 7 et une désinfection totale est effectuée une fois par mois par une société spécialisée. L’accès à la capitainerie est limité et le masque est obligatoire (un seul visiteur à la fois sur demande). L’accueil se fait à l’extérieur. Pour tout renseignement, merci de privilégier le mail, le téléphone ou le site internet. Pour les règlements, privilégier les paiements à distance : CB par téléphone, virement, prélèvement ou portail internet. Les paiements en espèces ne sont pas acceptés. Nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. Prenez soin de vous. Cordialement, L’équipe du port de Beaulieu

CONFINEMENT – Message aux plaisanciers des Alpes Maritimes

Chers plaisanciers,

Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, comme indiqué dans l’article 46 du Décret no 2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19), les activités nautiques et de plaisance sont interdites. 

Sont maintenus:
– Les activités maritimes professionnelles et commerciales,
– l’enseignement des bateaux école (pour la partie pratique des permis),
– l’entrainement en mer des sportifs professionnels et de haut niveau
(articles 33 et suivants, 37 et suivants et 42 du même décret – cf. lien ci-dessus)

Pour ce qui est des escales au port, l’arrêt, le mouillage des navires de croisière et navires à passagers, se référer à l’article 6 du même décret:
Art. 6.
I. – Sauf dérogation accordée par le préfet de département, ou par le préfet maritime au-delà des limites administratives des ports et en aval de la limite transversale de la mer, il est interdit à tout navire de croisière de faire escale, de s’arrêter ou de mouiller dans les eaux intérieures et la mer territoriale françaises.

II. – Sauf dérogation accordée par le préfet territorialement compétent, la circulation des bateaux à passagers avec hébergement est interdite.
III. – Le préfet de département du port de destination est habilité à conditionner l’escale des navires et bateaux mentionnés aux I et II du présent article à la présentation d’un document comportant les mesures sanitaires qu’il met en œuvre afin d’assurer le respect des dispositions de l’article 9 à bord ainsi que de celles de l’article 1er lors des escales dans un port français. Ce préfet peut interdire à l’un de ces navires ou bateaux de faire escale lorsque ce dernier présente un risque sanitaire ou si le transporteur ne met pas en œuvre les obligations qui lui sont applicables en vertu du présent décret.
IV. – Le préfet de département du port de destination du navire est habilité à interdire à tout navire mentionné aux 1 et 3.3 du I de l’article 1er du décret du 30 août 1984 susvisé autre que les navires mentionnés au premier alinéa de faire escale, s’arrêter ou mouiller dans les eaux intérieures et la mer territoriale françaises. Il est également habilité à limiter, pour ces navires, le nombre maximal de passagers transportés tels que définis par le même décret, à l’exclusion des chauffeurs accompagnant leur véhicule de transport de fret.
V. – Les personnes de onze ans ou plus souhaitant se déplacer par transport maritime à destination de l’une des collectivités mentionnées à l’article 72-3 de la Constitution présentent le résultat d’un test ou d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant la traversée ne concluant pas à une contamination par le covid-19. Le premier alinéa du présent V ne s’applique pas aux déplacements par transport maritime en provenance de l’une des collectivités mentionnées à l’article 72-3 de la Constitution lorsque cette collectivité n’est pas mentionnée dans la liste des zones de circulation de l’infection mentionnée au II de l’article L. 3131-15 du code de la santé publique. Les personnes de onze ans ou plus souhaitant se déplacer par transport maritime à destination du territoire métropolitain depuis un pays étranger mentionné sur la liste figurant en annexe 2 bis présentent à l’embarquement le résultat d’un test ou d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant la traversée ne concluant pas à une contamination par le covid-19. Les personnes de onze ans ou plus arrivant sur le territoire métropolitain par transport maritime depuis un pays étranger mentionné sur la liste figurant en annexe 2 ter qui ne peuvent présenter le résultat d’un test ou d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant la traversée ne concluant pas à une contamination par le covid-19 sont dirigées à leur arrivée au port vers un poste de contrôle sanitaire permettant la réalisation d’un tel examen”.

Nous vous remercions.

Cordialement,

L’équipe du port de Beaulieu

Laisser un commentaire